La peau représente l’organe le plus lourd et le plus étendu du corps humain. Souvent considérée comme une simple enveloppe inerte qui recouvre nos organes, la peau est un système complexe de terminaisons nerveuses, de cellules et de glandes. Elle a un rôle important dans notre santé et notre bien-être global. Elle sert à nous protéger des toxines et à les excréter, mais aussi à gérer notre température corporelle. Si vous voulez vieillir avec une belle peau, sans problème cutané, il est important de prendre soin d’elle comme votre poids par exemple. Même si vous en prenez soin à l’extérieur au quotidien en la nettoyant, en l’exfoliant et en l’hydratant, d’autres éléments peuvent l’endommager. Voici quelques clés naturopathiques pour avoir une belle peau :

 

Alimentation 

 

Mangez des légumes et des fruits en quantité.

La clé numéro 1 est l’alimentation. Sachez que la peau n’est que le reflet de votre santé interne. Les légumes et les fruits sont riches en fibres, en vitamines et en minéraux. Ils sont anti-inflammatoires, alcalinisants et riches en antioxydants. Privilégiez les crudités pour la conservation des vitamines. Les légumes colorés et les fruits les plus riches en anti-oxydants, pour contrer les effets vieillissants des radicaux libres sont : la mâche, le brocoli, le chou, les épinards, les blettes, les poivrons, les petits-pois et les fruits rouges (fraises, framboises, myrtilles, grenade ou cassis).

 

Buvez suffisamment d’eau.

Pour avoir une peau éclatante, il est important de boire une eau de qualité en quantité. Le sébum de votre peau est constitué d’eau et d’huile, les carences pouvant conduire à une peau sèche, enflammée ou facilement endommagée. Le sébum est une substance semblable à l’huile qui maintient votre peau lisse, souple et en bonne santé. Notre corps étant composé à 70 % d’eau et cette eau ayant besoin d’être constamment renouvelée, il est important de boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour. Evitez de consommer l’eau du robinet en privilégiant celle en bouteilles ( Le mieux est d’alterner : Rosée de la Reine, Montcalm ou Montroucous,…) ou de choisir un filtre à microfiltration ou osmose inverse. Pourquoi ? L’eau de robinet a été filtrée par nos stations d’épuration, mais ces dernières ne filtrent pas les hormones et antibiotiques (de nombreuses personnes en France en consomment : pilule contraceptive, etc.) qui restent dans l’eau (à savoir que le système Brita ne les filtre pas), et se retrouvent donc dans notre verre d’eau.

Pensez à consommer des légumes riches en eau comme le concombre.

Autre point important à savoir : vous avez besoin d’eau en quantité suffisante pour prévenir la constipation. Constipation = problèmes de peau.

 

Evitez les sucres rapides. 

Les sucres rapides (aliments à base de farine blanche/raffinée, bonbons, sucreries, gâteaux industriels, jus de fruits industriels, sodas, chocolat au lait, sirop, riz blanc, etc…) entraînent une forte concentration de sucre dans le sang. Cela a pour conséquence d’élever l’insuline et de stimuler la production de sébum qui, dans ce cas-là, ne peut plus être éliminé normalement. Il y a alors une dégradation du collagène, des inflammations, des boutons et un vieillissement prématuré de la peau.

 

Limitez les produits laitiers.

Si votre corps a du mal à les digérer, votre intestin peut devenir enflammé et endommagé en raison de la consommation de produits laitiers. Cela n’arrive pas dans tous les cas, mais c’est assez courant. Les personnes souffrant d’acné ou d’eczéma dans les plis des coudes et des genoux devraient en particulier essayer un régime sans produits laitiers.

 

Limitez le gluten.

Comme pour les produits laitiers, si votre intestin a du mal à digérer et à traiter le gluten, une inflammation se déclenchera, ce qui provoquera des problèmes cutanés. En effet, le gluten augmente la perméabilité de votre intestin. En étant perméable, votre intestin est comme une passoire. Il va laisser passer dans le sang des bactéries, des aliments non digérés et des déchets métaboliques. Votre système immunitaire va alors réagir face à ces éléments étrangers et cela va augmenter l’inflammation dans votre corps.

 

Consommez quotidiennement des bonnes graisses.

Le sébum de notre peau a besoin d’eau et de graisse / huile. La peau enflammée ou sèche a besoin de graisses qui agiront comme anti-inflammatoires. Les peaux à tendance acnéique présentant un déséquilibre huileux ont besoin de bons gras pour les équilibrer ! Le saumon, les noix, les graines, les graines de chia et de lin, la noix de coco, les produits laitiers biologiques à base de lait de chèvre et de brebis et les suppléments d’huile de poisson sont des éléments indispensables de votre alimentation.

Evitez les acides gras trans qui dérégulent les glandes sébacées et graissent la peau. Il s’agit des produits industriels et raffinés comme par exemple les charcuteries et les viennoiseries. Si vous en consommez régulièrement, vous aurez un teint brouillé !

 

Veillez à vos apports en vitamines, minéraux, oligo-éléments, protéines. 

Des nutriments tels que le zinc (les graines de courges en sont riches), la vitamine D, la vitamine A, la vitamine C, les protéines et les bonnes graisses sont indispensables à la santé de la peau. 

 

 

Physiologie

 

Allez à la selle plusieurs fois par jour (normalement une fois après chaque repas).

Constipation = problèmes de peau.

Si vous n’y allez pas, les déchets que vous envoyez à votre côlon resteront simplement là et seront ré-absorbés. Donc, si le corps ne peut pas éliminer via ce canal, devinez où il peut également l’envoyer ? La peau !

Légumes + fruits + eau = combo gagnant.

Si vos troubles de constipation persistent, veillez à consulter un professionnel de santé ou un praticien naturopathe. 

 

Prenez soin de vos intestins. 

Tout problème de peau signifie automatiquement que quelque chose ne va pas avec votre fonction intestinale. Ils sont tous deux intrinsèquement liés et si votre intestin est enflammé, endommagé ou déséquilibré, votre peau peut être la première touchée. 

Si vous souffrez de problèmes de peau ou d’intestin, consultez un naturopathe pour mettre au point un programme d’hygiène de vie personnalisé.

 

Faites circuler votre lymphe.

Notre système lymphatique agit essentiellement comme un système de drainage : il filtre notre circulation sanguine et élimine tout ce qui ne devrait pas être méchant. Mais voici le problème : notre système de drainage ne peut fonctionner que si nous bougeons. En fait, il dépend des muscles que nous contractons au cours de l’exercice afin de pomper le contenu dans le corps pour l’éliminer. Un système lymphatique en bonne santé est très important pour la santé de la peau car il garantit l’élimination des déchets du corps et une détoxification appropriée.

Alors prenez vos baskets et bougez !

 

Chouchoutez votre foie

Votre foie filtre votre sang, les toxines et les envoie dans l’urine et le côlon pour être éliminés.

Donc, si votre foie ne fonctionne pas aussi bien qu’il le devrait, il y a alors une mauvaise filtration. Un foie en mauvais état peut souvent entraîner des problèmes de peau, car le corps envoie les substances à d’autres organes pour les éliminer. Les médicaments, l’alcool, le tabagisme, les aliments transformés, les produits chimiques et les additifs abîment le foie. 

Dans le cas où votre foie fonctionne bien, mais que ce n’est pas le cas de vos intestins, vous allez ré-absorber les toxines et les renvoyer au foie pour qu’elles soient filtrées. Le foie sera alors fatigué de filtrer toute cette accumulation de toxines supplémentaire que le corps ne peut se débarrasser. 

Dans l’ensemble, le foie aime une alimentation et un mode de vie sains, c’est un organe qui est étroitement lié aux systèmes urinaire et digestif. Je vous conseille d’appliquer quotidiennement sur votre foie une bouillotte chaude avant de dormir pour le décongestionner en douceur. 

Ayez un bon sommeil 

Lorsque nous dormons, il y a une augmentation des synthèses de collagène et du flux sanguin. C’est l’augmentation du flux sanguin qui nous permet d’avoir un beau teint après une bonne nuit de sommeil. 

Au contraire, un manque de sommeil entraînera un teint brouillé, des cernes, une peau plus sèche voire même des petits boutons. 

 

 

Peau 

Soins pour la peau. 

Si vous avez des problèmes de peau, il est important d’utiliser un soin et un maquillage 100 % naturels ou biologiques. Les cosmétiques conventionnelles sont composées de produits chimiques synthétiques qui entravent le processus de guérison.

Les soins naturels contiennent des huiles végétales et des extraits de plante qui soigneront votre peau, tout en l’hydratant véritablement sans la recouvrir de produits

Remplacez vos draps.

Comme notre peau est régulièrement en contact avec les taies d’oreiller et les draps, il faut veiller à les changer et les laver régulièrement afin d’éviter la prolifération bactérienne. Je vous conseille de les laver à la machine avec quelques gouttes d’huiles essentielles antibactériennes comme celles d’eucalyptus radiata ou de lavande.

Remplacez votre maquillage.

En fonction de votre fréquence d’utilisation, envisagez de remplacer votre trousse de maquillage tous les 6 à 12 mois et / ou de laver les pinceaux (comme les applicateurs de fond de teint) toutes les 2 à 4 semaines avec de l’eau tiède savonneuse. Vous éviterez ainsi d’appliquer des éléments chargés en bactéries. 

Ne les percez pas !

Bien que cela semble tentant, je vous conseille fortement de ne pas percer vos boutons. Non seulement, ils guériront plus vite mais en plus, vous éviterez de faire apparaître des plaies susceptibles d’être infectées par les bactéries…

Mental 

Gérez votre stress.

L’excès de cortisol (produit pendant les périodes de stress accru) affecte négativement le système immunitaire et la fonction intestinale. Ces derniers contrôlent les niveaux d’inflammation dans le corps. Lors de périodes de stress, nous consommons également de l’énergie plus rapidement ; cela entraîne une plus grande fringale pour les aliments riches en glucides, en gluten et en sucre.

Normalement, les personnes ayant une affection cutanée active savent qu’elle s’aggrave toujours lorsqu’elles sont stressées. Dans la gestion du stress, il est intéressant de prendre des plantes adaptogènes, de pratiquer de l’exercice physique quotidiennement (30 min par jour au minimum), de méditer et de bien dormir.

Cherchez la cause de vos troubles cutanés.

Il est important de cerner la cause de vos troubles cutanés pour ajuster les réponses en hygiène de vie. 

Exemples : 

  • si c’est en raison de la puberté, la phytothérapie ainsi que la nutrition pourront être une solution. 
  • si c’est à cause du stress alors il faudra mettre en place un protocole holistique de gestion du stress avec votre naturopathe.
  • si vous avez des troubles cutanés depuis l’enfance; il est fortement possible que ce soit lié aux aliments, aux intestins et au système immunitaire.

N’hésitez pas à noter les évènements ou les aliments qui pourraient déclencher vos troubles cutanés. 

Emotion 

Calmez-vous 🙂

Quand on est en colère, on crée du stress à notre organisme. Qui dit stress dit élévation de l’adrénaline et donc augmentation de l’inflammation dans le corps. A ce moment là, cela entraîne une dégradation de l’épiderme.  

On exprime avec des mots, on se calme, on cherche l’origine de cette colère.

La pratique régulière de l’exercice physique, de la sophrologie, de la relaxation ou du yoga peuvent aider à une meilleure maîtrise de soi.

 

J’espère que ces clés vous aideront, n’hésitez pas à me laisser un commentaire et à partagez l’article. Merci, à très bientôt !

Pin It on Pinterest